Comment visiter les temples d’Angkor de manière responsable ?

Si vous projetez un voyage au Cambodge, l’ancienne cité d’Angkor est sans aucun doute sur votre liste des incontournables. Se promener dans les ruines des temples centenaires, admirer les bas-reliefs minutieusement sculptés et ressentir l’aura spirituelle qui y règne est une expérience véritablement unique. Cependant, il est primordial de respecter ces sites historiques et de les visiter de manière responsable. Voici quelques conseils pour vous aider à le faire.

Préparez votre visite à l’avance

Avant de vous lancer dans la visite des temples d’Angkor, il est essentiel de faire un peu de planification. La cité d’Angkor, située à proximité de la ville de Siem Reap, s’étend sur plus de 400 kilomètres carrés et abrite plus d’un millier de temples, dont le célèbre temple d’Angkor Wat. Pour optimiser votre visite, vous devez donc vous informer sur les différents temples, prévoir votre itinéraire et réserver vos billets à l’avance.

Les billets d’entrée à Angkor sont vendus sous forme de pass pour une, trois ou sept journées. Ils incluent l’accès à la majorité des temples, à l’exception de quelques-uns qui nécessitent un billet supplémentaire. Vous pouvez acheter votre pass en ligne ou à l’office du tourisme de Siem Reap. N’oubliez pas que votre pass doit être présenté à chaque entrée de temple, donc gardez-le toujours sur vous.

Respectez les règles du site

Angkor est un site du patrimoine mondial de l’UNESCO, et à ce titre, il est soumis à une réglementation stricte pour sa conservation. En tant que visiteur, vous devez respecter ces règles pour contribuer à la préservation du site. Par exemple, il est interdit de toucher les sculptures et les bas-reliefs, de grimper sur les structures et de fumer dans l’enceinte des temples.

Il est également recommandé de respecter les coutumes locales et de vous habiller de manière appropriée. En effet, Angkor est un lieu de culte pour de nombreux Cambodgiens, et le port de vêtements respectueux est donc de rigueur. Ne portez pas de robes ou de shorts courts, et assurez-vous que vos épaules sont couvertes.

Optez pour un mode de transport respectueux de l’environnement

La vaste étendue d’Angkor peut être intimidante, et de nombreux visiteurs choisissent de se déplacer en tuk-tuk ou en voiture. Cependant, ces modes de transport peuvent contribuer à la pollution de l’air et au bruit dans la cité.

Pour une visite plus respectueuse de l’environnement, envisagez de louer un vélo à Siem Reap ou de faire une visite à pied des temples les plus proches. Si vous préférez le confort d’un véhicule, optez pour une voiture électrique ou un tuk-tuk solaire, de plus en plus populaires à Siem Reap.

Engagez un guide local

Pour enrichir votre visite et soutenir l’économie locale, vous pouvez engager un guide local. Les guides peuvent vous fournir des informations précieuses sur l’histoire des temples, les pratiques religieuses et les coutumes locales. De plus, leur connaissance du site peut vous aider à éviter les foules et à découvrir des temples moins connus.

Plusieurs agences à Siem Reap proposent des services de guides, mais vous pouvez aussi en trouver à l’entrée des temples. Assurez-vous simplement de choisir un guide certifié par l’Office du tourisme du Cambodge.

Soyez un touriste responsable

Enfin, lors de votre visite à Angkor, souvenez-vous toujours que vous êtes un invité dans ce lieu sacré et historique. Soyez respectueux des autres visiteurs et du personnel du site, ne laissez aucun déchet derrière vous et n’achetez pas d’objets fabriqués à partir de matériaux récupérés sur le site.

Visiter Angkor de manière responsable, c’est contribuer à la préservation de ce joyau du patrimoine mondial pour les générations futures. Alors, lors de votre prochain voyage au Cambodge, n’oubliez pas ces conseils et profitez pleinement de votre découverte des temples d’Angkor.

Importance des temples d’Angkor dans l’histoire du Cambodge

L’histoire des temples d’Angkor est indissociable de celle du Cambodge. L’empire Khmer, qui a régné sur la région du IXe au XVème siècle, a laissé derrière lui un héritage architectural impressionnant. Parmi tous, le complexe d’Angkor, avec ses temples majestueux, est le plus remarquable. L’importance de ces temples ne tient pas seulement à leur taille ou à leur beauté, mais aussi à leur valeur historique et culturelle.

Le temple d’Angkor Wat, le plus célèbre, est considéré comme le plus grand monument religieux du monde. D’abord construit comme un temple hindou dédié à Vishnou par le roi Suryavarman II au XIIème siècle, il a ensuite été transformé en temple bouddhiste. Ses bas-reliefs représentent à la fois des scènes du Mahabharata et du Ramayana, deux épopées sacrées de l’hindouisme, mais aussi des scènes de la vie quotidienne de l’époque Khmer.

Le temple de Banteay Srei, "la citadelle des femmes", est réputé pour ses sculptures délicates dans de la pierre de grès rose. Il a été construit au Xème siècle en l’honneur de Shiva, une autre divinité hindoue.

Quant au temple de Preah Khan, construit par le roi Jayavarman VII en hommage à son père, il était à la fois un monastère bouddhiste, une université et une ville.

Ces temples, et bien d’autres, font partie intégrante de l’histoire du Cambodge, et leur visite vous permettra de mieux comprendre la richesse culturelle de ce pays.

Assister au lever et au coucher du soleil à Angkor

L’un des moments les plus magiques de la visite des temples d’Angkor est sans doute le lever ou le coucher du soleil. Ces moments offrent une lumière unique qui donne vie aux sculptures et aux bas-reliefs des temples.

Pour le lever du soleil, le temple d’Angkor Wat est particulièrement prisé. Il est recommandé d’arriver sur place bien avant le lever du soleil pour trouver un bon emplacement. N’oubliez pas votre appareil photo pour immortaliser ce moment spectaculaire !

Le temple de Pre Rup, quant à lui, est un excellent choix pour le coucher du soleil. Ce temple-montagne, avec ses terrasses offrant une vue panoramique sur la jungle environnante, est l’endroit idéal pour observer le soleil se coucher sur Angkor.

Attention toutefois, ces moments sont très populaires et peuvent attirer beaucoup de touristes. Pour éviter la foule, il peut être judicieux de choisir des temples moins connus comme Banteay Kdei pour le lever du soleil ou Phnom Bakheng pour le coucher du soleil.

Conclusion

La visite des temples d’Angkor est une expérience inoubliable, à la fois pour la beauté des sites et pour la richesse historique et culturelle qu’ils représentent. Qu’il s’agisse du majestueux Angkor Wat, du délicat Banteay Srei, du vaste Angkor Thom ou du mystérieux Preah Khan, chaque temple a sa propre histoire à raconter.

Pour profiter pleinement de votre visite, il est essentiel de planifier à l’avance, de respecter les règles du site, de faire preuve de responsabilité en tant que touriste et d’opter pour des modes de transport respectueux de l’environnement. Engager un guide local peut également enrichir votre expérience et soutenir l’économie locale.

Plus qu’un simple site touristique, Angkor est un trésor du patrimoine mondial qui témoigne de la grandeur de l’empire Khmer. En visitant Angkor de manière responsable, vous contribuez à la préservation de ce joyau pour les générations futures. Alors, lors de votre prochain voyage au Cambodge, prenez le temps de découvrir Angkor avec respect et admiration. Bon voyage à Angkor, au cœur de l’histoire khmère.

Catégorie de l'article :